Modele de pluviometre

La jauge de précipitation modèle 50202 mesure avec précision les précipitations de pluie ou de neige sans pièces mobiles. Les boîtiers isolés et les réchauffeurs thermostatiquement contrôlés permettent un fonctionnement à des températures inférieures au niveau de congélation. Contrairement au godet basculant conventionnel et aux jauges de pesage, le 50202 n`a pas de pièces mobiles, ce qui rend l`instrument idéal pour une utilisation sur des plateformes mobiles telles que des bouées et des navires. La mesure de précipitation est faite avec un transducteur capacitif et un circuit électronique qui produit une sortie de tension. Les précipitations totales peuvent être suivies par un enregistreur de données. La conception utilise un mécanisme de godet basculant éprouvé pour une mesure de pluviométrie simple et efficace. La géométrie et le matériau du godet sont spécialement sélectionnés pour un dégagement d`eau maximal, réduisant ainsi la contamination et les erreurs. La zone de chalandise de 200 cm2 et la résolution de mesure de 0,1 mm répondent aux recommandations de l`OMM. Les vis de nivellement et le niveau de bulle sont intégrés pour un réglage facile et précis sur le terrain. Les précipitations mesurées sont rejetées par un tube collecteur pour la vérification des précipitations totales.

Le modèle 52202 est chauffé pour fonctionner à température froide. Une version non chauffée, 52203, est disponible pour une utilisation dans des climats modérés. Pour décourager les oiseaux de percher sur la jante de l`entonnoir, l`assemblage du fil d`oiseau accessoire peut être attaché à la jauge. Pour les applications côtières de l`air salé et d`autres environnements corrosifs, la jauge est offerte avec un boîtier en acier inoxydable de qualité marine. Les pluviomètres enregistreurs actuels comportent deux augets de petite taille don`t la contenance est équivalente à 0, 1, 0, 2 ou 0,5 mm d`eau. La quantité de précipitations est mesurée par le nombre de basculements effectués par les augets, detecté par un système mécanique ou optique. Un pluviomètre (également connu sous le nom d`un udomètre, pluviométrique, ou un ombromètre) est un instrument utilisé par les météorologues et les hydrologues pour rassembler et mesurer la quantité de précipitations liquides sur une période de temps définie. 4) nettoyer le tube extérieur évacuation d`eau avec une tige souple AISI que sa crépine. Les postes du réseau complémentaire de Météo-France sont encore équipés de pluviomètres à lecture directe.

Ces pluviomètres sont composés d`un cône de réception, d`un réservoir et d`une éprouvette. Pour la mesure, l`eau recueillie dans le réservoir est transvasée dans l`éprouvette graduée si celuJe-ci n`est pas gradué. Les précipitations solides (neige, grêle System, grésil…) sont mesurées après fusion. Au fil des années, les mesures de pluie se généralisent et les pluviomètres se perfectionnent, bien que les principes de construction n`ait pas beaucoup évolué depuis les premiers. Seules la forme et la dimension du cône de réception (et du récipiendaire de stockage quand celuJe-ci est distinct) ont changé selon les pays et les époques. En France, l`Association météorologique lue par le verrier diffuse le pluviomètre «Association». Cet exemple montre la Nécessitén d`avoir un réseau de mesure dense et also capable de répondre rapidement aux variations d`intensité. La complémentarité radar/pluviomètre sera très utile pour répondre à la détection spatiale des précipitations. En outre, on adoptera un système don`t le pas de temps est inférieur à la minute et la précision de l`ordre du 1/10 de mm.

Comments are closed.